Au fil des mots

 

FÊTE DU TÊT,   NOUVEL AN CHINOIS

0536 Phnom Penh - Nouvel an chinois

En cette période de fêtes, nous pouvons voir les rues de la capitale prendre une jolie  couleur printanière.  Les  semblants     de trottoir sont couverts de chrysanthèmes dorés, de kumquats et autres arbres à fleurs à vendre.  Ces symboles de  fertilité et de fécondité que les familles souhaitent recevoir dans les années à venir orneront les maisons. Ces derniers jours,  les rues de Phnom Penh  n’ont  cessé de s’engorger  pour finalement se vider d’une grande partie de sa population. Les cambodgiens d’origine chinoise ou vietnamienne quittent la capitale pour retrouver leur famille durant la fête du Têt (pour les vietnamiens) ou du nouvel  an chinois.

La fête du Têt ou fête du nouvel vietnamien célèbre l’arrivée du printemps selon le calendrier traditionnel chinois et se fête le même jour que la fête du printemps connue sous le nom de « Nouvel an chinois « Selon la tradition le Festival du printemps débute le premier jour du premier mois du calendrier lunaire  et se termine au quinzième jour, c’est le jour du Festival des lanternes:

Durant le Têt, il est de coutume de visiter  ses proches,  le premier jour de la nouvelle année (Xong Nha), de prier les ancêtres, de présenter ses vœux, et de donner de l’argent aux enfants et aux personnes âgées.

Les traditionnelles  enveloppes rouges garnies de billets, sont distribuées aux enfants.  Afin de   remercier le généreux  donateur, on lui souhaite un avenir favorable qui portera chance tout au long de l’année. Les pétards éclatent afin de chasser les mauvais esprits et le dragon  assure prospérité et chance à chaque maison et commerce où il entre.

Nous souhaitons à chacun une belle fête du Têt et une  excellent nouvelle année.

 

 

Dans le petit mot de la Semaine du 13 au 21 Avril 2015

 

  Soursdey Chnam Tmey 2015

Cette année,  la nouvelle année est le mardi 14 avril .  A partir de ce jour le 14-15-16 avril, les Khmers dans le monde entier et au Cambodge, célèbreront leur nouvel an 2015.

 Le premier jour, appelé « Moha Sankrant» est le jour de l’arrivée du nouveau Tévéda,
l’être céleste, protecteur de notre Monde. Le « Moha Sankrant  » dit que l’année du dragon, Chnam Rong, est marquée par la Déesse Kémirea Devy sixième fille de Brahma (Kabel Moha Prohm), dans son vêtement blanc décoré des Pierres jaunes, portée des fleurs de lotus sur ses oreilles, montée sur un buffle, dans sa main droite elle tient une dague, sa main gauche une cithare, Kémirea Dévy mange des bananes Namva(banane d’eau). Ensuite elle porte cette tête posée sur un plateau d’or et s’envoler tout au tour de Phnom Preah soméruh. Puis elle repose la tête de son père à sa place initiale. Pour finir elle emmène ces milliards d’anges se baigner dans Le » Anotak moha srah » avant d’entrer dans la Prière habituelle pour déverser toutes les saletés du passé récent.
Kémirea  Dévy, à la tête de 100 000 milliards d’anges, vole vers le temple d’émeraude de Kaïlah, là où est déposée la tête de son père.

Pour ce premier jour, les gens apportent de la nourriture pour l’offrir aux moines à la pagode, et dans l’après-midi, ils jouent aux jeux populaires, comme par exemple le lancer de Ang-Kong (noyau d’un fruit ayant la forme
lenticulaire) ou le lancer de Chhoung (une boule avec des écharpes enroulées). En général,
ce sont des jeux d’équipes.

khmer nouvel an

 

bouquet fleurs de lotus


Le deuxième jour, appelé «Vanapat» (du milieu) est le jour des cadeaux. Les enfants
apportent des cadeaux aux parents, aux personnes âgées du village. Ils vont aussi à la
pagode pour construire des monticules de sables.


Le troisième jour, appelé «Loeªsak», complète les trois jours de Sankrant (passage de
l’ancienne année à la nouvelle). La nouvelle année commence à partir de ce troisième jour.
Loensak signifie qu’il faudra augmenter le « sak » (voir la suite) d’une unité. Comme fête,
on peut remarquer la baignade des statues du Bouddha et des moines par les fidèles. Les
enfants, par reconnaissance à leurs parents, leur font des baignades, leur offrent de
nouveaux habits et leur demandent pardon pour les fautes éventuellement commises durant
l’année écoulée.

1
Remarque :
Durant ces trois jours, que les habitants, hommes et femmes, préparent des offrandes pour
accueillir les divinités de la nouvelle année, allument les lampes et les bougies pour honorer
le triple joyau et s’efforcent de se défaire totalement des mauvaises pensées nées au cours
de l’année passée ; qu’ils se concentrent sur les bonnes oeuvres, pendant la nouvelle année,
accomplissent des actes méritoires, fassent des dons selon la tradition et observent
scrupuleusement les préceptes. Faisant ainsi, ils obtiendront Fortune, Bonheur, Paix et Longévité.

 

Publié dans le petit mot de la semaine du 09 au 15 avril 2015

Avez-vous entendu parler de la dictée qui rend fou ?

Semaine du 09 au 15 avril

« Monsieur Lamère a épousé Mademoiselle Lepère. De ce mariage, est né un fils aux yeux pers*. Monsieur est le père, Madame est la mère. Les deux font la paire. Le père, quoique père, est resté Lamère, mais la mère, avant d’être Lamère était Lepère. Le père est donc le père sans être Lepère, puisqu’il est Lamère et la mère est Lamère, bien que née Lepère. Aucun des deux n’est maire. N’étant ni le maire ni la mère, le père ne commet donc pas d’impair en signant Lamère. Le fils aux yeux pers de Lepère deviendra maire. Il sera le maire Lamère, aux yeux pers, fils de Monsieur Lamère, son père, et de Mademoiselle Lepère, sa mère. La mère du maire meurt et Lamère, père du maire, la perd. Aux obsèques, le père de la mère du maire, le grand-père Lepère, vient du bord de mer et marche de pair avec le maire Lamère, son petit-fils. Les amis du maire, venus pour la mère, cherchent les Lamère, ne trouvent que le maire et Lepère, père de la mère du maire, venu de la mer, et chacun s’y perd ! »

On y perdrait pères et mères !

La Saint Valentin

Semaine du 09 au 15 février

La Saint Valentin

Pour comprendre l’origine de la Saint Valentin, plongeons nous dans l’histoire de Rome et de ses rites païens.

Lors de cette fête, célébrée le 15 février de chaque année, les romains rendaient un culte à la louve romaine qui allaita Romus et Romulus dans la grotte : « la  Lupercal ».

Durant les festivités, »les luperques « (fils des descendants des fondateurs de Rome) se déplaçaient à moitié nu, dans les rues et frappaient les habitantes de lanières de peau de chèvre. Ce rituel était censé favoriser la fertilité, éviter les douleurs de l’enfantement et faciliter les montées de lait.

Avant le banquet, les jeunes garçons tiraient au sort les noms des jeunes  filles avec lesquelles ils resteraient pendant le banquet et parfois les jeunes gens restaient ensemble.

En 496, le Pape Gélase interdit la célébration des lupercales  mettant ainsi fin au dernier rite païen de la Rome chrétienne et pour  la mettre définitivement  aux oubliettes, il met en exergue la célébration de la Saint Valentin en mémoire de trois martyres de l’église portant ce nom.

Certaines sources lui, attribuent également l’instauration de la chandeleur, fête qui marque la présentation de l’enfant Jésus au temple et la purification de la Sainte Vierge. Gelase 1er faisait alors, semble-t-il, distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome. Quant à Saint-Valentin, il deviendra plus tard en 1496, sous le règne de pape Alexandre VI, le patron des amoureux.

http://www.france-pittoresque.

 

 BON OM TOUK  (Les 05, 06, 07 Novembre)

Semaine du 27 octobre au 02 nov 2014

                       

Sopanha  lors de la bénédiction de la pirogue  de Watt Varinn Prek Leap

La fête des eaux, célèbre la fin des crues et le changement  du courant de la rivière Tonle Sap.Cet étrange phénomène  unique au monde s’appelle « le retournement des eaux ».
Entre Angkor et Phnom Penh se trouve le lac du Tonlé Sap, le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est, dont le niveau varie en fonction des moussons. À Phnom Penh, le lac est relié au Mékong par une longue rivière, ainsi,pendant la saison des pluies, le Mékong qui entre en crue se déverse dans le lac. Lorsqu’arrive la saison sèche le lac, dont la superficie a quadruplé entre-temps, se déverse à son tour dans le Mékong, et le cours de la rivière s’inverse !
C’est cette inversion que fêtent les Cambodgiens au mois de novembre, plus exactement les 14e, 15e jours de la croissance de lune et le 1er jour de la décroissance de cette dernière. Il s’agit de Bon Om Touk, la « fête de l’eau ».

L’origine de ces festivités reste incertaine .  Evelyne Porée Maspero, membre de l’École française d’Extrême Orient dans son ouvrage intitulé «Cérémonie des douze mois, fêtes annuelles cambodgiennes» publié en 1950 : « Les uns disent qu’elle a lieu pour remercier l’Eau et la Terre de leurs bienfaits et s’excuser de les avoir souillées ; d’autres que l’on honore les empreintes de pas du Buddha sur le sable du Nimmotâ, fleuve du pays de Yônok (Laos) ; d’autres que c’est en souvenir d’un pont de bateau fabriqué pour le Buddha qui devait arrêter la sécheresse dans le royaume de Vaiçâlî ; d’autres encore que l’on célèbre une dent du Buddha gardée par le Roi des Nâga.

Chaque pagode possédant une pirogue participe aux frégates  et les habitants viennent encourager leurs rameurs.  Dès le matin,des courses de pirogues sont organisées ,et à la tombée du jour,des feux d’artifice marquent la fin de la journée.

C’une fête très populaire au Cambodge, à ne pas manquer !

Première mise à l’eau ,les rameurs font connaissance avec leur pirogue,ils vont s’entrainner pour assurer une victoire à leur pagode..Nous leur souhaitons bonne chance !

A LA DECOUVERTE DES HUILES ESSENTIELLES. Semaine du 13 au 19 octobre.

 L’histoire des huiles essentielles ne date pas d’hier. La société égyptienne les utilisait lors des embaumements, et nous pouvons encore aujourd’hui, en mesurer l’efficacité. Pour les hébreux, les huiles parfumées, étaient destinées à la vie religieuse mais le peuple juif avait conscience des vertus curatives de ces matières odorantes. Le Rig-Véda, livre sacré indien datant de 1500 à 900 AV JC, indiquait déjà de nombreuses formules de bains, de massages et thérapies composées de plantes aromatiques. Les grecs aussi, étaient utilisateurs de substances odorantes qui entraient dans la composition de leur huile parfumée avec laquelle ils oignaient leurs saints. Théophraste, philosophe, s’était spécialisé dans la botanique et avait dressé une liste des parfums pouvant être utilisés pour la beauté du corps. Dans notre monde moderne, la prédominance de la chimie ne laissa pas de place à l’avènement de l’aromathérapie. Il fallut attendre 1910. Lors d’une explosion, René-Maurice Gattefossé, parfumeur, est victime d’une grave brulure, il plonge alors ses mains dans un bain d’huile essentielle de lavande et en découvre les vertus cicatrisantes. Cette mésaventure ouvrira la voie à d’autres chercheurs français. Aujourd’hui, à la lumière de la science, nous découvrons, l’usage, les bienfaits et les limites de l’aromathérapie. Pierre Franchomme, fondateur de l’école internationale de l’aromathérapie, introduisit la notion de Chémotype. Le chémotype ou famille biochimique est une référence précise qui indique le composant majoritaire d’une huile essentielle ce qui permet d’adapter plus précisément l’huile à une indication thérapeutique. Par exemple : Les esters : sont antispasmodiques, les phénols, anti-infectieux etc. Toutes les huiles ne s’utilisent pas de la même façon. Certaines sont diffusées dans la maison, grâce à un diffuseur, d’autres peuvent être appliquées sur la peau, pures ou diluées dans une huile végétale et d’autres encore, prises par voie orale. Les huiles essentielles sont très puissantes, de ce fait, elles peuvent présenter certains risques si elles sont mal utilisées. Demandez l’avis d’un médecin aromathérapeute avant utilisation.

 

 VERONIQUE MESSINA REMPORTE LE IER MARATHON DE SIAM REAP.Semaine du 25 au 29 aout

 

.

gif coqNous  Félicitons chaleureusement Véronique Messina pour sa belle performance,pour sa première participation au  1er marathon de Siam Reap , le 17 août dernier.

C’est avec les honneurs,qu’elle est monté sur la 1ere marche du podium féminin,en réalisant son parcours en 3h36

Du coté masculin,c’est le cambodgien Neko Hiroshi qui a remporté le marathon  en 2h45

Sur la 3eme marche,nous retrouvons un  français: Yan Defond (2h30)

 Savez-vous pourquoi le  coq est le symbole de la France ?

C’est parceque c’est le seul animal qui arrive à chanter les deux pieds dans la m….

Non,non,Coluche n’a pas dit la vérité!

La réponse est assez cocasse .Sans les romains nous n’aurions,peut-être jamais eu ce symbole.Le mot latin gallus signifie à la fois : coq et gaulois,ce dont se moquèrent les Romains, les  considéraient comme des oiseaux braillards et vantards qui ne faisaient pas le poids face   à l’aigle  du symbole romain. A la renaissance, nos ennemis de l’époque (allemands, anglais et italiens) vont s’emparer de la comparaison pour se moquer de notre chère patrie .Par la suite, les rois de France (CharlesV, VII et Louis XI) choisiront, fièrement,  le coq comme emblème. Le coq n’est ni sot,ni vaniteux mais victorieux et vigilant.Son chant éveille les hommes et l’espoir.

Sa côte de popularité atteint son apogée, à la révolution, on le voit partout (monnaie, sceaux, cachet) mais Napoléon n’aimant pas  la bestiole, le fit disparaitre  du paysage pour le remplacer par l’aigle.  « Le coq n’a point de force, il ne peut être l’image d’un empire tel que la France »

Cest après la première guerre mondiale que le coq sera définitivement choisi et representatif de la France.

Aujourd’hui,il est le signe de reconnaissance nationale et l’emblème de nos équipes sportives nationales

 

 

 QUE CELEBRONS-NOUS LE 15 AÔUT ?Semaine du 11 au 17 aout

Même si de nos jours la fête du 15 août est synonyme de jour férié, la fête de l’assomption ou Dormition , est avant tout une fête religieuse catholique et orthodoxe consacrée à Marie.

Ce jour-là est célébrée la mort, la résurrection l’entrée au paradis de Marie, mère de Jésus.Le culte marial a longtemps été une tradition populaire avant d’être fixé par l’église.Des documents montrent  que la fête du 15 août remonte à deux traditions différentes.

-L’une arménienne vers 450-Le Kathisme (repos en latin)

Au temps de l’évêque Juvénal (542-458) on célébrait une fête dédicacée à un sanctuaire près de Bethléem, où Marie, enceinte, se serait reposée.

-L’autre Géorgienne vers 500-Le Transitus (passage de la vie à la mort)

Le  missel géorgien, mentionne  une fête mariale le 15 août  en Gethmani ; Les pèlerins affluaient à Jérusalem afin d’honorer la tombe de la Vierge Marie.

Trois siècles plus tard, en 813,sous l’influence du pape Théodore on célèbre la gloire de Marie,enlevé à la vie terrestre après sa mort.

En France, c’est en 1637 que le 15 août prendra une importance particulière, grâce à Louis XIII. Alors qu’il n’a toujours pas d’héritier, il demande à ses sujets de faire une procession en l’honneur de la Vierge dans toutes les paroisses à cette date. Louis XIV naît l’année suivante.

En 1950,Le pape Pie XII officialise le dogme de l’assomption de Marie.

Avant la révolution,  Le 15 août était  un jour chômé  et  l’est resté après  la séparation de l’église et de l’état. L’Assomption est également fériée en Italie, en Espagne, au Portugal, en Belgique, au Luxembourg, en Pologne, en Autriche, en Bavière et en Grèce mais pas dans les autres pays européens.

L’Assumpta de Dali

 

CE SERA LA FÊTE NATIONALE POUR:

L’Acadie, en 1881, choisit de célébrer leur Fête Nationale le 15 août, pour souligner  son origine française et son  attachement à Marie.

« Je voudrais que l’Acadie eût un drapeau qui lui rappelât non seulement que ses enfants sont français, mais qu’ils sont aussi Acadiens ». C’est l’étoile dans le bleu qui devait constituer la «marque distinctive de notre nationalité acadienne», pour employer les mots du Père Richard . Pour ce dernier, l’étoile du drapeau représentait celle de l’Assomption, patronne des Acadiens. Mais l’étoile représentait aussi, selon le même nationaliste, l’étoile de la mer qui guide le marin «à travers les orages et les écueils».

http://cyberacadie.com/index.php?/symboles/15-aout-Fete-des-Acadiens-Fete-de-l-Assomption.html

La Corée du Sud, en 1945, pour marquer  la fin de 35 années de colonisation par le Japon.

Le Congo Brazzaville, en 1960  célèbre la fin de la colonisation française.

http://adiac-congo.com/content/28-novembre-ou-15-aout-il-faut-choisir

http://ufrcongo-brazza.e-monsite.com/pages/cliquer-ici-pour-plus-de-news/que-fete-t-on-le-15-aout-au-congo.html

 

 

 

 

PRESENTATION DU FILM « ANGKOR,L’AVENTURE DU BAPHUON un film de Didier Fassio.Semaine du 28avril au 04 mai

Le film  « Angkor, l’aventure du Baphuon » est la fabuleuse histoire d’un challenge réussi.

Entreprise en 1908 par une équipe de restaurateurs de l’école française d’Extrême-Orient (EFEO ),la reconstruction du Baphuon se termina en 2011.

Des travaux de consolidations débutèrent en 1908, mais le temple continuant à s’écrouler ,il fallut changer de méthode. C’est en 1960 ,que la solution de démontage et reconstruction fut adoptée .Pendant dix ans,chacune des 300 000 pièces du temple a été retirée ,numérotée et entreposée .Quand la guerre éclata en 1970,l’équipe doit quitter le pays .Ce n’est quand mai 93,que les travaux  dirigés par Pascal Royère reprendront  et dureront une quinzaine d’années.

Les archives entreposées à Phnom Penh ont disparu pendant le régime du Kampuchéa démocratique. L’équipe fit donc appel  à la mémoire d’une cinquantaine d’ouvriers qui participèrent au démontage , et s’appuya sur 979 photos conservées à Paris.

En 2003 , les plans de montage terminés,le travail de reconstruction a pu commencer.

En avril 2011,après 51 ans de minutieux travaux ,les archéologues ont fini la restauration du temple construit à la gloire de Shiva , offrant aux visiteurs la perspective d’admirer « la Montagne d’or»

 

Be Sociable, Share!